Couvrez la lacune de chômage

La réalité

Être confronté au chômage, c’est pour beaucoup le début d’une situation économique difficile. Dans ce cas l’assurance de protection du revenu contre le chômage compense le 20 à 30% de revenu que l’assurance chômage étatique ne vous paie pas !
On ne choisit pas de tomber au chômage, cela n’arrive pas qu’aux autres !

Exemple concret de calcul
Marc, 31 ans, marié avec un enfant, gagne CHF 5’000 par mois et vient d’être licencié

En resumé

Elle permet de couvrir la lacune de chômage pour des revenus annuels allant du minimum salarial à 120’000 CHF, soit plus de 85% de la population active en Suisse !
La population, dans son ensemble, redoute le chômage (1ère préoccupation des Suisses en 2012).
Utile comme produit de garantie de solvabilité auprès de vos créanciers (bailleurs, office de crédit, etc.)
Tout comptes faits, elle est bon marché (cas médian : couverture à 1’000 CHF/mois correspond à 744 CHF de prime annuelle ; soit 744 CHF contre 12’000.- potentiel). Il faudrait épargner la prime pendant plus de 16 ans pour compenser la rente/capital perçu en cas de sinistre.
Le droit de résiliation mensuel vous offre une liberté totale. C’est une exception suffisamment notable pour être soulignée sur un marché qui pratique des délais de résiliation compris 1 et 10 ans.
Un capital décès est prévu en cas d’accident (12 fois la rente assurée).
Cette solution est quasi unique sur le marché.
Trouver mieux ça va être difficile !

CONDITIONS GENERALES

Les avantages

  • Vous ne perdrez pas une partie de votre revenu en cas de licenciement
  • Des primes d’assurances modestes
  • Protection contre le chômage, la maladie et les accidents
  • Des rentes mensuelles entre 500 et 2000 CHF (en plus des prestations de l’assurance chômage étatique) TARIF
  • Une prestation supplémentaire en cas de décès accidentel
  • Formalité médicale: aucune.
  • Pas de contrôle du revenu pour les rentes jusqu’à 1200 CHF par mois

Connaissez-vous une meilleure solution pour combler la lacune en cas de chômage ?

Tarif et barème


L’assurance de protection du revenu contre le chômage compense la partie de revenu que l’assurance chômage de l’État ne couvre pas. La détermination de la somme d’assurance est libre jusqu’à un montant de CHF 1’200.-/mois brut.

Au delà d’une somme d’assurance de CHF 1’200.- /mois brut, le salaire brut annuel est déterminant pour fixer la somme de la rente souhaitée.